Financement participatif: Quels avantages pour les acteurs économiques ?

Le financement participatif est adapté à tout type de projet. Il présente de nombreux avantages pour l’économie nationale, les porteurs de projets et chefs de PME ainsi que pour les investisseurs.

Le financement participatif ou crowdfunding signifie dans sa traduction littérale « financement par la foule ». C’ est un mode de financement innovant permettant de recueillir de petit montant auprès d’un large public. (internaute). 

En pratique, un porteur de projet élabore son projet (Plan d’affaires) qu’il propose à un grand nombre de personnes pour les amener à participer, en termes économiques et financiers à la réalisation dudit projet. L’appel de fonds se fait au moyen d’une plateforme web permettant de recueillir de nombreuses contributions, en générale de petits montants.

Ce type de financement s’adresse aux créateurs, repreneurs, entrepreneurs, coopérative et associations qui ne disposent pas des fonds nécessaires à la mise en œuvre de leur projet de création.

Le financement participatif est adapté à tout type de projet (Agriculture, Élevage, Industrie, Immobilier, Technologie, Société…). La contribution financière peut prendre la forme d’un don, d’un prêt avec ou sans intérêts, ou encore d’une participation en capital, de prêt ou redevances.

Si du coté du porteur de projet, la plateforme permet de levée des fonds, du du coté des contributeurs, elle peut permettre de faire un don, un prêt ou un investissement.

Ainsi, il existe une catégorie particulière de crowdfunding dans laquelle les contreparties des contributeurs sont des titres financiers (Actions, obligations, redevances). On parle ainsi de crowdequity ou encore de crowdinvesting.

Le financement participatif présente donc de nombreux avantages pour l’économie nationale, les porteurs de projets et chefs d’entreprises ainsi que pour les investisseurs.

Les avantages du financement participatif pour l’économie nationale

La création d’une entreprise entraine en conséquence une augmentation de la richesse nationale. en effet, dès qu’elle est créé, une entreprise produit des biens et services et paie des taxes à l’Etat qui  sont prisent en compte  dans le calcul du Produit Intérieur Brut national.

L’entreprise procède également à un recrutement de jeunes diplômés pour le bon déroulement de ses activités ce qui entraîne la réduction du chômage et une augmentation de la consommation.

Ainsi, le financement participatif en contribuant à la croissance des petites et moyennes entreprises, impact directement la croissance économique d’un pays. Cependant, ce mode de financement n’est pas très connu en Afrique de l’ouest, particulièrement en Côte d’Ivoire et peine encore à se développer.

Les avantages du financement participatif pour les porteurs de projet et entreprises

Le financement participatif ou crowdfunding présente de nombreux avantages pour les porteurs de projet et les dirigeants de PME.

Le crowdfunding permet de tester la faisabilité d’un projet. Bien souvent, les premiers clients sont aussi les premiers investisseurs. Il permet de tester l’intérêt d’un public, des clients potentiels, d’un marché avant même la production. C’est-à-dire selon le domaine dans lequel le projet sera réalisé, les investisseurs peuvent être intéressés par le produit fini et en devenir ainsi des consommateurs.

Le crowdfunding permet indirectement de réaliser une étude de marché. En effet les contributeurs ou prêteurs peuvent donner leur opinion sur le projet. Si la campagne de « levée de fonds » échoue, il conviendra de déterminer pourquoi et d’en tirer les leçons. Si elle réussit, les participants deviendront de véritables ambassadeurs.

Le financement participatif est également une stratégie de collaboration communautaire car, au-delà de la simple participation financière, il permet de fédérer et se faire entourer par des professionnels pour accompagner son projet (ce qui est idéal pour des associations ou jeunes créateurs d’entreprises) ;

C’est aussi un excellent moyen de collecter de l’argent en choisissant des mots percutants. Il est plus facile de convaincre un large nombre de personnes d’investir une petite somme d’argent qu’un banquier ou un fond d’investissement de miser tout sur votre projet.

Cette pratique s’appuie sur un critère autre que la simple recherche du profit car on a ici une relation de personne physique à personne physique, d’où cette désintermédiation avec les banques, acteurs traditionnels de financement.

Les avantages du financement participatif pour les investisseurs

L’investissement via le financement participatif est un mode d’investissement solidaire qui permet de regrouper des personnes aux profils et expériences différentes, dans un même produit ou véhicule d’investissement.

Il s’agit d’invertir dans des titres financiers de sociétés non-cotées. Il peut s’agir d’obligations, d’actions, ou de redevances c’est-à-dire une partie des bénéfices de l’entreprise financée.

Un des avantages de ce mode d’investissement résulte du fait qu’il est facile et accessible à tous par rapport aux produits financiers classiques qui sont devenus plus complexes et risqués avec les mutations des marchés après la crise financière de 2008.

L’investissement participatif se présentent aujourd’hui comme une alternative intéressante dans la mesure où elle permet de réduire le risque lié à un projet en le repartissant sur plusieurs investisseurs.

Enfin, en investissant dans l’économie réelle, chaque investisseur apporte son savoir-faire pour le bon déroulement des différentes étapes du projet et participe ainsi à l’aventure entrepreneuriale tout en bénéficiant de rendement élevé.

digé par Siata Kobenan OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *